Tout d’abord, qu’est-ce qu’une balle de tennis ?

La balle de tennis est une sphère en caoutchouc qui est recouverte de feutre.

La balle de tennis doit avoir un diamètre compris entre 6,350 et 6,668 cm, et sa masse doit varier entre 56,7 et 58,5 grammes. Lâchée de 254 cm de hauteur et tombant sur une base en béton, la balle doit rebondir entre 134,62 et 147,32 cm

balles de tennis

En fonction de leur utilisation, il existe différents types de balles :

  • les balles avec pression : de l’air sous pression est injecté dans la balle. Ceci permet un rebond vif et  rapide, ainsi qu’un temps de contact plus long avec la raquette au moment de la frappe. Ces balles sont utilisées en compétition.
  • les balles sans pression : il n’y a pas d’air injecté dans la balle. Le rebond de ces balles  se détériore peu dans le temps. Elles sont souvent utilisées pour les entraînements car elles sont moins chères que les balles avec pression. 
  • les balles intermédiaires : ces balles sont destinées à l’apprentissage. Elles sont plus molles que les autres balles pour favoriser le contrôle et diminuer la vivacité du rebond. Elles se distinguent souvent pas un repère de couleur (point vert ou rouge par exemple).
  • les balles de mini-tennis :  conçues pour les plus jeunes, elles sont très molles avec un rebond faible, souvent avec un diamètre légèrement inférieur aux balles classiques. Elles se distinguent par un feutre souvent coloré (vert ou orange en général)
Fermer le menu