Leçons de tennis : les bases du coup droit

Le coup droit est l’un des coups qui est enseigné en premier par les maîtres du tennis car c’est le plus naturel à exécuter mais en même temps, s’il est bien exécuté, il offre la possibilité d’avoir un coup gagnant à votre avantage.

Voyons ci-dessous les bases pour exécuter un coup droit (aussi appelé coup droit).

Manipuler

La poignée de base pour un coup droit que l’on apprend à ceux qui viennent de commencer à jouer au tennis est celle de l’Est, qui permet de frapper la balle plus facilement en effectuant un mouvement plus linéaire. Pour plus d’informations sur les poignées de raquette, vous pouvez lire cet article.

Côte à côte

Le premier mouvement à faire quand on veut frapper une balle de tennis tout de suite est de se tenir sur le côté, c’est-à-dire de placer son corps à 90 degrés du filet. Ce mouvement se fait en tournant les épaules latéralement vers le bras qui tient la raquette, en pivotant sur la jambe de soutien (si vous frappez avec votre bras droit, la jambe sur laquelle pivoter sera la gauche et vice versa). Lorsque vous placez le bras droit sur le côté, les bras ne doivent pas bouger par rapport aux épaules.

Ouverture de la raquette

Ce n’est qu’une fois que vous êtes en position latérale que les bras doivent bouger, le bras qui tient la raquette doit être ramené en arrière, en effectuant un mouvement d’ouverture qui ramènera alors la raquette vers le haut, le bras étant à 90 degrés de la ligne de fond : la raquette et le bras formeront un L à la fin de l’ouverture. L’autre bras devra se déplacer vers l’avant par rapport au corps (à ce stade, il sera parallèle à la ligne de fond) pour un meilleur équilibre pendant le mouvement, tandis que les pieds, après l’ouverture de la raquette, devront s’aligner entre eux (position rapprochée) pour amener le corps entier à 90 degrés par rapport au filet.

Remarque : il est possible de frapper droit même si vous n’alignez pas votre pied de retour avec l’autre (position ouverte) mais il est légèrement plus difficile de le faire, il est donc recommandé de frapper droit en position rapprochée.

Swing à droite

À ce stade, vous devez trouver le bon moment pour frapper la balle de tennis. En général, il est préférable de frapper la balle lorsque, après le premier contact au sol, elle atteint le point le plus élevé de son rebond, en étant juste devant la position du corps. Par conséquent, en tenant compte de la vitesse, de la puissance et d’autres variables qui affectent le mouvement de la balle à frapper, il est nécessaire de comprendre quel est le meilleur moment pour effectuer le mouvement de balancement correct et pour tirer le bon coup. Le swing droit consiste à faire tourner le corps devant le filet et à abaisser en même temps la raquette jusqu’à la hauteur du contact avec la balle, puis à l’amener vers l’avant pour frapper la balle en ligne droite.

Achèvement du coup droit

Après avoir frappé la balle, le mouvement de la raquette ne doit pas être arrêté du tout. En fait, l’exécution du mouvement exige que le bras dominant (celui qui tient la raquette) s’étende dans la direction où vous frappez la balle et continue à tourner en amenant la raquette de l’autre côté du corps, vers l’arrière et à hauteur de la tête, avec un mouvement fluide et détendu.

Laisser un commentaire